Eviter les jugements téméraires, et ne se point rechercher soi-même

Publié le 9 Mai 2006

Tournez les yeux sur vous-même, et gardez-vous de juger les actions des autres. En jugeant les autres, l’homme se fatigue vainement; il se trompe le plus souvent, et commet beaucoup de fautes; mais en s’examinant et se jugeant lui-même, il travaille toujours avec fruit. D’ordinaire nous jugeons les choses selon l’inclination de notre coeur, car l’amour-propre altère aisément en nous la droiture du jugement. Si nous n’avions jamais en vue que Dieu seul, nous serions moins troublés quand on résiste à notre sentiment. Mais souvent il y a quelque chose hors de nous, ou de caché en nous, qui nous entraîne. Plusieurs se recherchent secrètement eux-mêmes dans ce qu’ils font, et ils l’ignorent. Ils semblent affermis dans la paix lorsque tout va selon leurs désirs; mais éprouvent-ils des contradictions, aussitôt ils s’émeuvent et tombent dans la tristesse. La diversité des opinions produit souvent des discussions entre les citoyens, et même entre les chrétiens. On quitte difficilement une vieille habitude, et nul ne se laisse volontiers conduire au-delà de ce qu’il voit. Si vous vous appuyez sur votre esprit et sur votre pénétration plus que sur la soumission dont Jésus-Christ nous a donné l’exemple, vous serez très peu et très tard éclairé sur la vie spirituelle: car Dieu veut que nous lui soyons parfaitement soumis, et que nous nous élevions au-dessus de toute raison par un ardent amour.

 

 

Rédigé par bijou

Publié dans #Exhortation

Repost 0
Commenter cet article

katy 09/05/2006 18:54

Bonjour
je suis vraiment heureuse de ce messages, ca fait du bien que l'on nous rappelle ces choses
car même chrétienne il nous arrive de oublié les lois de Dieu
merci à toi
Katy