Jésus est-il né le 25 décembre?

Publié le 13 Décembre 2005

Rien ne saurait être plus éloigné de la vérité, car en réalité

Jésus-Christ est né en la saison d’automne. On a longtemps cru  qu’il

 étaist né au début de l’hiver – le 25 décembre, mais cela est faux.  

  Examinons un extrait des commentaires bibliques d’Adam Clarke

  (érudit chrétien du 19e siècle reconnu à travers le monde) auteur,  

entre autres, du « ADAM CLARKE’S BIBLE COMMENTARY » et de bien d’autres écrits et sermons.
 

  « C’était la coutume chez les Juifs de sortir leurs troupeaux dans

 les déserts vers la Pâque (début du printemps), pour ne les  

ramener en étable qu’au début de la première pluie. » Adam

 Clarke’s Bible Commentary, volume 5, page 370, New York edition 

 Les premières pluies débutaient entre le début et le milieu de 

l’automne. Poursuivons notre lecture…  
« Tout le temps qu’ils étaient dehors, les bergers les 
 

surveillaient nuits et jours. Alors… la première pluie débutant 

 tôt au cours du mois de Marshesvan, qui répond en partie à nos 

mois d’octobre et novembre (débutant parfois en octobre), nous  

constatons que les moutons étaient gardés dehors durant toute la  

saison d’été. Et alors que ces bergers n’avaient pas encore ramené  

en étable leurs troupeaux, c’est un argument présomptif qu’octobre 

n’était pas encore entamé, et que, conséquemment, notre Seigneur  

n’est pas né le 25 décembre, au moment où aucun troupeau ne se  

trouverait dans les champs; pas plus qu’Il ait pu naître plus tard  

que septembre, alors que les troupeaux se trouvaient dans les  

champs pendant la nuit. Sur ces bases seulement, nous devrions  

abandonner l’idée d’une nativité en décembre. » Adam Clarke’s  

Bible Commentary, volume 5, page 370, New York edition (suite)  

 
Dans l’évangile de Luc au chapitre 2 verset 8 nous pouvons lire que  

lors de la naissance de Jésus-Christ, il y avait dans la même

 contrée des bergers qui couchaient aux champs, et qui gardaient 

leurs troupeaux pendant les veilles de la nuit.

 
« …il y avait dans la même contrée des bergers qui couchaient aux 
 

champs, et qui gardaient leurs troupeaux pendant les veilles de la 

nuit. » Luc 2 : 8 

Notez ici, les bergers couchaient aux champs, chose qui ne se  

produisait pas en décembre.  

Deux passages bibliques nous montrent de façon très claire que  

l’hiver est la saison des pluies au pays d’Israël et que les bergers

 ne pouvaient pas tolérer de passer les nuits dans les champs durant  

cette saison.  

Il s’agit de :  

Cantique des Cantiques 2:11 Car voici, l’hiver est passé, la pluie  

a cessé, elle s’en est allée;

 Esdras 10:9-13 Ainsi tous ceux de Juda et de Benjamin

 s’assemblèrent à Jérusalem dans les trois jours; ce fut au  

neuvième mois, le vingtième jour du mois; et tout le peuple se  

tint sur la place de la maison de Dieu, tremblant au sujet de

 cette affaire, et à cause des pluies. […] Séparez-vous des peuples 

du pays et des femmes étrangères. […] Oui, il faut que nous  

fassions comme tu dis. Mais le peuple est nombreux, et c’est le

 temps des pluies, et il n’y a pas moyen de se tenir dehors; et ce

 n’est pas une affaire d’un jour, ni de deux; car nous sommes un

  grand nombre qui avons péché dans cette affaire. 

 Selon toute probabilité, Jésus-Christ serait né à l’automne. On peut

 prouver ce fait par une explication qui serait assez longue et assez

 technique, mais cela nous éloignerait trop de notre sujet pour

 l’instant. Dès lors, que nous ayons pu établir, clairement et hors

 de tout doute, qu’il n’est aucunement possible qu’Il soit né en

 décembre est suffisant pour le but recherché à ce moment-ci.   

 Maintenant que nous comprenons que la date de naissance de

 Jésus-Christ est loin d’être le 25 décembre, nous pourrons plus

 facilement saisir la portée de la séduction et de la tromperie qui

 entourent l’origine et l’observance des coutumes reliées à cettepériode de l’année.

 De plus, pensez-y! Cela ne fait aucun sens quand on s’arrête à y

  penser. Pour eux, les apôtres et les disciples, ils avaient suivi
Jésus pendant trois ans et demi, ils avaient été enseignés
  directement par lui, ils avaient mangé et bus avec lui, ils avaient
pratiquement vécu avec lui.

 Ils avaient aussi assisté à son exécution, été témoins de sa

 résurrection, puis avaient aussi reçu encore d’autres enseignements

 et instructions précises sur ce qu’ils devaient faire maintenant.   

 Puis, ils venaient de voir Jésus monter au ciel sous leurs yeux, et

 ce Jésus ressuscité des morts et glorieux prenait maintenant place à

 la droite du Père.

 Ils avaient maintenant à cœur d’accomplir l’œuvre du Seigneur,

 d’annoncer l’Évangile aux nations – et fêter la naissance de

 Jésus-Christ n’en fais pas partie — et ils avaient la ferme

 espérance de son retour comme Il l’avait promis, voilà ce qui était

 principalement observé par l’Église apostolique. Il nous est

 important de garder cela à l’esprit.  

 Nous allons voir que les coutumes observées lors des fêtes de fin

 décembre début janvier, étaient déjà observées des siècles avant la

naissance de Jésus. Nous allons voir aussi, dans les Saintes

 Écritures, que Dieu nous met formellement en garde de ne pas imiter

les nations et de nous tenir complètement à part du monde et de ce

  qu’il contient.
 Dieu condamne sévèrement certaines pratiques des

 nations païennes qui se sont perpétuées jusqu’à nos jours avec la

  fête de Noël. 

  nous trouvons dans 2 Timothée 3:16 à savoir que « toute l’Écriture
est Divinement inspirée, et utile pour enseigner, pour convaincre,

pour corriger, pour former à la justice; »

Faisons attentions à ne pas se laisser séduire par des coutumes et des traditions qui paraissent inofoncives mais qui sont démoniaques.

Le texte était trop long alors je l'ai divisé en sous thèmes  que vous pouvez voir dans la catégorie "les origines des fêtes " ci-contre

J'ai tiré ce texte sur le site  du blog d'hilkija.

Rédigé par bijou

Publié dans #les origines des fêtes

Repost 0
Commenter cet article

dorven 18/12/2007 22:34

bonjour,je vous conseille d'aller voir le site "voxdei" origine de Noël".vous y trouverez un article très complet et très intéressant quant à ces coutumes païennes!Que Dieu vo22Nus bénisse.

lilou 22/12/2005 10:05